Comment faire partir un aphte

Les aphtes sont des lésions superficielles de la muqueuse buccale ou génitale. Apparaissant à cause d’un stress particulier ou suite à une réaction allergique de quelques aliments comme la tomate, le chocolat ou la noix et sans relation aucune avec d’autres maladies, ils se résorbent facilement en quelques jours. Autrement, les aphtes peuvent être liés à une maladie.

Origine probable des aphtes et prédispositions

Habituellement localisées sur les muqueuses buccales, les lésions aphteuses peuvent également atteindre les muqueuses génitales et les muqueuses oculaires dans le cas où les aphtes naissent au cours d’une colite ulcéreuse ou de la maladie de Behçet, par exemple.

Les infections dues à des virus ou à des bactéries peuvent faire apparaître des ulcérations des muqueuses semblables aux aphtes. De plus, un aphte peut également surgir à cause d’une hypovitaminose ou est la conséquence d’une radiothérapie cervicale ou du cou.

Quoique les causes exactes des aphtes sont encore indéterminées, il a pu être établi que l’émergence des aphtes était favorisée sous certaines conditions. Il s’agit notamment du facteur héréditaire ou la présence d’un stress psychologique tels que les chocs émotifs ou les phases de dépression. Par ailleurs, les femmes semblent les plus exposées par rapport aux hommes et sexes confondus, ce sont les personnes ayant entre dix et quarante ans qui sont les plus sensibles. Les traumatismes dus à une blessure de la muqueuse provoquée par les prothèses dentaires ou une intolérance à un médicament telle que l’aspirine ou les Antibiotiques peuvent également être à l’origine des aphtes. Les infections bactériennes et le virus HIV sont autant de facteurs de risque des aphtes.

Localisation et symptômes

Se formant indépendamment d’une maladie, d’une infection ou d’un cancer, un aphte simple et isolé est relativement douloureux et apparaît le plus souvent au niveau des lèvres, de la paroi intérieure des joues, de la gorge, de la langue ou sur le plancher buccal. Liés à la maladie de Behçet, les aphtes solitaires ou concentrés présentant un milieu jaunâtre, se localisent dans la bouche et s’accompagnent de douleurs. Ils peuvent apparaître à fleur des muqueuses ou être plus poussés. Ils se localisent également sur les muqueuses oculaires, intestinales et parfois au niveau du système nerveux ainsi que les muqueuses génitales. En général, qu’elles soient buccales, intestinales ou génitales, les lésions superficielles des muqueuses revêtent le même aspect et provoquent des douleurs plus ou moins accentuées, voire nulles dans certains cas. Localisées sur la membrane intestinale au cours d’une inflammation de l’intestin, les lésions aphteuses sont toutefois semblables à des ulcérations vénériennes. En général, elles guérissent en même temps que l’inflammation. La présence des aphtes est établie par un examen clinique et intégral de la bouche. S’il s’avère que c’est un aphte bénin, l’examen ne sera pas approfondi. Sinon, la consultation sera poussée dès que la présence d’une autre maladie est diagnostiquée.

Progression et cure des aphtes

D’ordinaire, les aphtes cicatrisent au bout de dix jours voire deux semaines au plus. Cependant, une rechute peut être observée. En relation avec d’autres maux, l’évolution et la guérison des aphtes sont fonction de la maladie associée. Pour le cas de la maladie de Behçet, ces derniers ne disparaissent parfois qu’après des semaines de traitement. Curatif, le traitement consistera au respect d’une hygiène correcte de la bouche : se brosser les dents périodiquement, utilisation de liquides anti-bactériens pour le rinçage et/ou interdiction de consommer de noix, de gruyère ou des tomates cuites selon les intolérances de chaque organisme. Un antiseptique peut également être prescrit. Pour ce qui est des aphtes et aphtose difficiles, des corticoïdes, de la colchicine par voie interne et/ou des anti-inflammatoires seront prescrits, entre autres. Quant à la prévention contre les aphtes, elle se base principalement sur une hygiène de vie et un soin buccal irréprochables. Et pour prévenir des aphtoses récurrentes, une cure de vitamine C peut être recommandée et le retrait de l’appareil dentaire s’il s’avère que celui-ci est la cause du mal, ou encore l’interdiction des aliments ou médicaments allergènes.

Le saviez-vous ?

La phytothérapie semble être efficace pour faire disparaître les aphtes. Ainsi, il apparaît que les gargarismes quotidiens à base d’aloe vera ont des actions curatives sur ces derniers, à raison de trois fois par jour. Pareillement, la camomille romaine calme les douleurs et apaise les muqueuses en soignant les blessures, toujours en gargarismes.

 

 

10,90€
in stock
2 new from 10,90€
as of mai 25, 2021 8:42
Amazon.fr
10,99€
in stock
3 new from 6,95€
as of mai 25, 2021 8:42
Amazon.fr
13,16€
in stock
3 new from 13,16€
as of mai 25, 2021 8:42
Amazon.fr
7,62€
in stock
as of mai 25, 2021 8:42
Amazon.fr
9,48€
in stock
6 new from 4,50€
as of mai 25, 2021 8:42
Amazon.fr
7,49€
8,99€
in stock
3 new from 7,49€
as of mai 25, 2021 8:42
Amazon.fr
6,99€
8,32€
in stock
5 new from 6,99€
as of mai 25, 2021 8:42
Amazon.fr
Last updated on mai 25, 2021 8:42