Conseils prendre du muscle

Voici un petit récapitulatif pour les débutants qui souhaite faire de la musculation sans se blesser.

Loin de se limiter à soulever des charges dans le gym, le bodybuilding consiste à satisfaire pleinement une stratégie intégrant de multiplies composantes. On ne peut pas se permettre de négliger ne serait-ce qu’un seul domaine si l’on souhaite progresser aussi rapidement que possible. Ne comprenant pas les conséquences de leurs actes, beaucoup de débutants se retranchent dans des stratégies qui mènent à l’échec en bodybuilding. Nous énumérons ici les erreurs fréquentes en précisant la bonne tactique pour remédier à chacune. Soyez honnête avec vous-même. Si vous ne progressez plus, utilisez cet article pour découvrir ce que vous faites mal.

Ne choisissez pas d’exercice dangereux

N’importe quel mouvement peut être dangereux s’il est effectue incorrectement, mais certains exercices à haut risque sont fondamentalement dangereux, même s’ils sont faits parfaitement. Les exemples les plus courants sont les squats avec les talons surélevés à l’aide d’une cale ou de disques, les développés nuque, les tractions à la barre fixe derrière la nuque, les tirages verticaux, le hack squat, le soulevé de terre jambes tendues sur un banc, le développé couché en amenant la barre au cou, et les extensions verticales ou couchés pour les triceps. Ces exercices peuvent placer un stress excessif sur les articulations et le tissu conjonctif, ce qui tôt ou tard sera la cause de douleurs ou de blessures. Ensuite, vous ne pourrez plus vous entraîner du tout.

Comment procéder correctement : Si vous êtes un débutant, vous ne devriez jamais inclure des exercices dangereux dans votre programme d’entraînement. Pourquoi prendre des risques inutiles quand vous pouvez choisir des exercices efficaces semblable et beaucoup moins dangereux ? Faites plutôt, du squat libre, ou des tirages verticaux devant pour éviter tout les risques de blessures musculaires ou articulaires.