Préparation accouchement : haptonomie

L’haptonomie, aussi connue sous le nom de science de l’affectivité par les professionnel comme Catherine dolto est une préparation à l’accouchement, mais aussi une méthode utilisé par les psychiatre, médecins et autre professions médicales.

L’haptonomie a été créé par Frans Veldman, (décédé le 25 janvier 2010 à 89 ans). cette science avait pour but de permettre à l’humain de se sentir mieux dans sa peau grâce à une affirmation de soit conçu dans l’affectivité.

Est né de cette philosophie la préparation à l’accouchement, haptonomie.

Cette technique a pour but de communiquer avec le phoetus dans le ventre de la mère dès 4 mois de grossesse, jusqu’au jour de l’accouchement. Cela permet entre autre de tonifier et éveiller le bébé. L’effet est remarquable, le petit bout, tiendra déjà sa tête à peine sorti du ventre de sa mère. Il est ensuite très rapidement éveillé et présent pour son entourage. On entends d’ailleurs beaucoup de personnes témoigner sur le fait que l’enfant est tellement présent que cela peut gêner certaines personne non habituées à être regardé droits dans les yeux par un bébé de 2 semaines !

Il y a environ 8 séances avant l’accouchement et 3 jusqu’a ce que l’enfant marche correctement. toutes ces séances permettent aux futurs et nouveaux parents de comprendre les mécanismes de l’accouchement, mais aussi à être parent et rendre leur enfant rapidement autonome.

Sur les vidéos d’accouchement, on voit clairement que les parents sont zens et non stressés, ce qui permet de laisser le placenta créer les endorphines qui ont un rôle anesthésiant impressionnant. Le stress ayant un rôle bloquant sur ce phénomène, l’haptonomie est plus qu’utile, puisqu’apaisante. Il n’est d’ailleurs pas rare que les femmes accouchant de cette méthode n’ai pas besoin de péridurale, chose étonnante aujourd’hui en France pour certaines personnes du corps médicale. A l’heure ou l’on propose plus de 60% de péridurales dans les hôpitaux, il est grand tant qu’une préparation à l’accouchement permette de s’en passer.

N’oubliez pas qu’après l’accouchement, la maman et son bébé auront besoin de soins et de soutien, une aide à domicile serait la bienvenue pour que la jeune maman puisse bien récupérer et profiter de son bébé.