10 raisons de commencer à courir pieds nus

Cours, Matériel, Photographie, Silhouette, Portrait
Cours, Matériel, Photographie, Silhouette, Portrait

1. Courir plus vite. En 3 semaines, je suis passé de 43 à 55 de VO2MAX. Et surtout je suis passé de 13,5 km/h à 14,7 km/h de moyenne sur 12 min… en 1 séance. Ce qui a changé ? Je n’avais plus de chaussures de course aux pieds !

2. Courir plus longtemps. En adoptant la mauvaise technique, votre corps fait trop d’effort pour compenser. En courant naturellement, vous économiserez de l’énergie – “courir pieds nus est plus “économique” que courir pieds chaussés, quelque soit la surface de course“.

3. Meilleure posture. Vous allez adopter une course naturelle.

4. Avoir une bonne réception. A cause des chaussures, nous avons tendance à réceptionner sur la talon… grosse erreur.

5. Moins de blessures. Problème de tendon d’Achille, de genoux… sont souvent dus à une mauvaise manière de courir qui sollicite les mauvais muscles, tendons ou articulations…

6. Pas de mal de dos. Et pas besoin de semelle, d’orthopédiste, de chaussures à 150 euros…

7. Avoir une meilleure musculature. De manière générale, vous allez endurcir votre corps, faire respirer vos pieds, mieux solliciter vos mollets…

8. Pas d’ampoule.  Forcément, sans chaussures.

9. Parce qu’on se sent libre. Ce sentiment de liberté qui émane de vous quand vous courez pieds nus, c’est extraordinaire. L’impression d’être connecté avec la terre. J’ai enfin trouvé du plaisir à courir.

10. C’est addictif. Le simple fait d’être pieds nus, d’être en contact avec le sol, de sentir le sol sous ses pieds est une sensation simple, mais qui rend plus conscient, éveillé, plus aware de notre corps en général.

Un peu de science…

La plupart d’entre nous atterrit sur les talons, alors qu’un homme habitué à courir pieds nus atterrit sur l’avant du pied.

Le fait d’atterrir sur les talons provoque des douleurs et des blessures à moyen terme, mais vous êtes aussi contre-productif, provoquant une force arrière au moment de l’impact. De plus, cela sollicite de trop certaines parties du corps.

En courant avec les talons, vous créez un premier impact très instantané et contre-productif.

 

 

Exemple : Erwan Le Corre courant pieds nus dans la nature… impressionnant.

Coureur pieds nus en slow motion

La meilleure manière de corriger votre manière de courir est… de courir pieds nus.

Je vous invite à lire ce rapide article de la revue Pour La Science.

Comment courir mieux et plus vite

Le plus important est d’apprendre à apprécier courir. Il faut donc mesurer sa progression, commencer doucement et ne pas se faire mal au début.

1. Commencer en courant 12 min. Ca suffit, pas plus, sinon ça va vous dégouter. Apprenez à apprécier. Courez 12 min. Mesurez votre VO2MAX à chaque fois, ça vous donnera envie de progresser et vous habituera à sortir vous entrainer.

2. Courir pieds nus. Trouver une piste d’athlétisme si vous pouvez, sinon sur un chemin peu emprunté ou dans l’herbe (terrain de foot, parc…)

3. Courir à 180 bpm. 180 foulées/minute. Si vous préférez : votre pied gauche touche le sol 90x/minute. Tous les grands coureurs touchent le sol à cette cadence. Voici un métronome gratuit pour iphone.

Bonus : étudier la Pose Method. La Pose Metho

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *