Séjour en vendée

Alors que la crise touche le monde du tourisme, certains départements restent particulièrement attractifs ; c’est le cas de la Vendée, qui connait un taux de fréquentation particulièrement fort en été. L’ile d’Yeu, par exemple, peut voir jusqu’à 55 000 personnes sur une ile de 9 km de long sur 4 km de large.

 

L’exemple de l’ile d’yeu est intéressant, puisque ce lieu est l’une des destinations les plus chères en France. Cela est principalement dû au coût de la traversée en bateau. A l’instar de l’ile de Ré, l’ile d’Yeu est reconnue pour l’imposition sur le patrimoine, l’ISF. De nombreux islais et islaises payent cet impôt du seul fait de l’augmentation du mètre carré du terrain.

L’autre cas intéressant de l’ile d’yeu est le nombre de résidences secondaires : sur l’ile d’Yeu, il y a plus de résidences secondaires que de résidences principales ! Cerise sur le gâteau, les propriétaires de ces résidences louent leur maison pour rentabiliser un investissement particulièrement onéreux.

Pour gérer l’affluence touristique, la Vendée a développé de nombreux axes routiers comme la 4X4 voie entre la Roche sur Yon et Fromentine. L’accès à l’ile d’Yeu par bateau, la régie départementale des passages d’eaux de la Vendée, ont récemment investi dans des catamarans à grande vitesse ; le « pont d’yeu » et le « Châtelet relient l’ile d’Yeu au continent tous les jours, 365 jours par an ! L’ile d’Yeu est aussi atteignable par son accès par hélicoptère. Celui-ci permet le transfert du courrier qui part du centre de courrier de l’ile d’yeu pour rejoindre la plateforme de Challans. Le meilleur moment pour éviter cette affluence record estivale, c’est de visiter la Vendée entre Mars et Avril ou entre Octobre et Novembre, cette période étant particulièrement propice a l’ornithologie et au passage des oiseaux migrateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.