Le poinsettia, l’étoile de Noël

Avec des couleurs traditionnellement vertes et rouges, le poinsettia envahit les étalages des fleuristes à la période de Noël. Mais le poinsettia est avant tout une plante d’intérieur très facile à entretenir. Avec quelques conseils simples, n’importe qui peut le conserver et le faire refleurir d’année en année.

Le poinsettia, une plante aux couleurs de Noël

Le poinsettia est une plante traditionnellement offerte pour les fêtes de fin d’année. De son vrai nom Euphorbia pulcherrima, il est surnommé « étoile de Noël ». Ses bractées (intermédiaires entre la feuille et la fleur) sont le plus souvent rouges. Mais il existe aussi des poinsettias à bractées rose pâle ou rose vif, blanches ou crèmes, oranges ou encore marbrées. Sa période de floraison s’étend de novembre à mars, et c’est à ce moment que ses bractées se colorent. Le poinsettia est le plus souvent vendu en pot, pour être conservé comme plante d’intérieur. Mais on trouve aussi des bractées de poinsettia dans les compositions. Elles sont souvent utilisées comme décorations de Noël.

Le poinsettia et la légende aztèque

Le poinsettia est originaire d’Amérique centrale, plus précisément du Mexique. Les aztèques la connaissaient comme plante médicinale, pour lutter contre la fièvre. Ils utilisaient aussi ses pigments pour colorer les textiles. La plante s’appelait alors cuetlaxóchitl, ce qui signifie « fleur de peau ». Selon une légende, les couleurs du poinsettia venaient des larmes de sang versées par une déesse dont le cœur fut brisé. C’est l’ambassadeur des Etats-Unis au Mexique, Joël Roberts Poinsett, qui exporta la plante en 1828. A sa mort, en 1851, on lui donna son nom.

Le poinsettia, une plante d’intérieur facile à entretenir

Le succès du poinsettia vient autant de ses couleurs que de ses qualités indéniables de plante d’intérieur. Il dépollue l’air ambiant en absorbant de grandes quantités de formaldéhyde, et est très facile d’entretien. Le poinsettia s’épanouit entre 18 et 20° C et aime la lumière, sans contact direct avec le soleil. Par contre, il déteste les courants d’air. Un arrosage par semaine est largement suffisant. En fait, la meilleure façon de ne pas se tromper est d’attendre que la terre soit sèche. L’eau d’arrosage ne doit surtout pas être froide. A l’inverse, le poinsettia a un grand besoin d’humidité ambiante, et on peut pulvériser de l’eau sur son feuillage (éviter les fleurs). Vous pouvez aussi apporter de l’engrais régulièrement, mais jamais pendant la période de floraison.

Conseils pour que le poinsettia refleurisse

Enfin, pour aider votre poinsettia à refleurir, taillez-le après la floraison (fin avril). Les tiges doivent être coupées à 2/3 de leur hauteur, et ne pas dépasser 10 cm. Rempotez ensuite votre poinsettia dans un pot rempli de terreau, sur un lit de billes d’argile pour assurer un bon drainage. Enfin, le poinsettia est une plante « à jours courts », qui demande 14 heures d’obscurité par jour, de septembre à fin novembre. Pour cela, vous pouvez la placer dans une véranda chauffée (elle n’aura alors pas d’éclairage artificiel), ou la couvrir avec un carton si elle reste dans la maison.

Le saviez-vous ?

Il faut savoir que la sève du poinsettia est toxique. Il faut donc veiller à placer la plante en hauteur, en tout cas hors d’atteinte des animaux domestiques et des enfants.

16,69€
in stock
2 new from 16,69€
as of décembre 1, 2021 3:02
Amazon.fr
16,99€
in stock
2 new from 14,99€
as of décembre 1, 2021 3:02
Amazon.fr
16,45€
in stock
2 new from 16,45€
as of décembre 1, 2021 3:02
Amazon.fr
Last updated on décembre 1, 2021 3:02

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *